"Chaque présent ouvre sur une multiplicité d'avenirs possibles" - Walter Benjamin

vendredi 22 mai 2015

Parti socialiste : confirmation de la révolution néolibérale-conservatrice, par Philippe Marlière


Les adhérents socialistes ont conforté les partisans de la révolution néolibérale-conservatrice mise en œuvre par François Hollande depuis 2012. Ils ont donné une large majorité (60%) à la motion A emmenée par Jean-Christophe Cambadélis, le secrétaire national sortant, et signée par Manuel Valls et Martine Aubry. La motion B de Christian et de l’aile gauche a obtenu moins de 30%, distançant nettement deux autres motions « centristes » (Karine Berger, 8%, et celle dite « militante », 2%). La voie est maintenant libre pour une rupture historique avec l’histoire, la culture et les politiques sociales-démocrates de ce parti. Le « scénario italien » d’un parti centriste gouvernant avec le centre-droit se précise.

Clémentine Autain - Nantes le 19 mai

 
Au sortir du meeting nantais, les impressions de Clémentine Autain

1000 vaches : le 17 juin, relaxe pour les 9 d'Amiens - Appel à la mobilisation


Après des condamnations injustes et bâclées le 28 octobre, la Confédération paysanne a décidé de faire appel. 

Des actions syndicales n’ont pas à être sanctionnées pénalement ! Les militants de la Conf’ ont agi pour l’avenir de tous, contre la disparition des paysans, la précarisation générale, la destruction de l’environnement et la dégradation de notre alimentation ! 

Nous pouvons faire le choix d’une agriculture paysanne, respectueuse des hommes et de l’environnement dans des territoires vivants, garante d’une alimentation de qualité pour tous et seule capable de « refroidir » le climat. Nous devons avoir la possibilité de défendre un avenir commun dans une société plus juste. 

jeudi 21 mai 2015

Des quotas ? Non, de l'hypocrisie !

 
A la veille de la réunion de la Commission Européenne du 18 mai, qui devait proposer des mesures destinées à faire face à la situation des migrants et demandeurs d'asiles en Méditerrannée, Manuel Valls a très fermement et très publiquement pris partie contre l'instaura tion de « quotas » d'accueil de réfugiés par pays.

Ces propos relèvent tout à la fois de la confusion et de l'hypocrisie. Confusion tout d'abord entre « migrants », « clandestins » et « demandeurs d'asile ».

mercredi 20 mai 2015

Contre les naufrages en Méditerranée : des ponts, pas des murs ! Rassemblement vendredi 22 mai Place Royale 18h30


L'Europe se barricade. Depuis le début de l'année, au moins 2 000 personnes ont perdu la vie en Méditerranée en tentant de rejoindre nos côtes. 

Face à l'ampleur du désastre, les chefs d’État de l'Union européenne réunis le 23 avril ont fait le choix, non pas de sauver des vies, mais de renforcer FRONTEX et son arsenal sécuritaire, qui sont en grande partie responsable de ces drames. 

Clémentine Autain à Nantes : un succès


C’était le premier meeting organisé par Ensemble ! sur Nantes : le débat avec Clémentine Autain a rassemblé près de 250 participant-es mardi 19 mai salle Bretagne. Un succès.

En introduction du meeting, Mylène Bouchenter est revenue sur la récente campagne des départementales sur le département avec un bilan électoralement intéressant, entre 10 et 15% des suffrages exprimés, et, surtout, une dynamique forte, des listes citoyennes, soutenues par PG, EELV, ND, Ensemble et, dans de trop rares cas, le PCF. Puis, la porte-parole d’Ensemble ! 44 a rappelé les enjeux importants du rassemblement « Chauffe la lutte pas le climat » des 11 et 12 juillet prochains à Notre Dame des Landes et appelé les participant-es à tout faire pour sa réussite.

mardi 19 mai 2015

Pour une école de la réussite et de l'émancipation : 700 manifestant-es à Nantes


A l’appel de l’intersyndicale, près de 700 manifestant-es  se sont retrouvés ce matin dans les rues de Nantes. Les enseignante-es germanistes y étaient particulièrement mobilisés. Un vrai succès.
 
Pour une école de la réussite et de l’émancipation de toutes et tous les élèves.

Le mouvement ouvrier à la traîne dans la lutte pour le climat, par Daniel Tanuro

 
A sept mois du sommet de Paris sur le climat, où en est-on dans la prise en compte du défi et de la transition à réaliser pour éviter une catastrophe ? Dire que rien ne bouge serait erroné, mais 1°) ce qui bouge reste très insuffisant pour ne pas dépasser 2°C de réchauffement, 2°) il est fort probable que les gouvernements  ne parviendront pas à se mettre d’accord pour passer à une vitesse supérieure, et 3°) la politique mise en œuvre accentue les inégalités sociales.
 
La percée des renouvelables…

Moment de vérité pour l'Europe - Appel de SYRIZA à la solidarité avec le peuple grec


Athènes, le 18 mai 2015 

Chers amis, 

Après presque quatre mois de négociations intensives, nous avons atteint un moment de vérité pour notre projet européen commun. Le gouvernement dirigé par SYRIZA fait de son mieux pour parvenir à un accord honorable avec ses partenaires européens et internationaux respectant à la fois les obligations de la Grèce en tant qu'Etat membre-européen, mais aussi le mandat électoral du peuple grec. 

lundi 18 mai 2015

Pour une école de la réussite et de l’émancipation de toutes et de tous


La Ministre Najat Vallaud-Belkacem veut imposer au plus vite sa « réforme » du collège sans que les personnels et les parents d’élèves ne puissent véritablement en débattre. 

La droite (Sarkozy et consorts) dont la politique en matière éducative a consisté en la suppression de dizaines de milliers de postes et de la formation même au métier d’enseignant en profite pour essayer de nous faire croire qu’elle se soucie de la lutte contre les inégalités. Cette dérisoire polémique politicienne vise à masquer les véritables enjeux du problème. 

Le droit de préemption se réinvite à l’Assemblée Nationale


7 mai 2015, vote express à l’Assemblée nationale sur une proposition de loi déposée par les députés du Front de gauche sur un droit de préemption des salariés en cas de vente de leur entreprise. Cette proposition prolongeait la loi Economie sociale et solidaire qui créait déjà un droit d’information des salariés. Le débat s’est rapidement conclu par un rappel à l’ordre de Carole Delga, Secrétaire d’État à l’économie sociale, qui a tout simplement invité les députés à rejeter ce texte.

Le 7 mai dernier, une proposition de loi déposée par les députés du Front de gauche a été discutée à l’Assemblée nationale. Ce texte prolongeait la loi sur l’économie sociale et solidaire qui oblige le propriétaire d’un fonds de commerce ou de la majorité des parts sociales d’une entreprise à informer les salariés, lorsqu’il souhaite céder son bien. Les salariés peuvent alors faire une offre d’achat mais l’employeur n’a pas l’obligation de leur vendre, ils ne sont même pas prioritaires par rapport aux autres repreneurs.

dimanche 17 mai 2015

Le début du collège inique, par Jean Luc Melenchon


La réforme du collège provoque l’habituelle montée au rideau que toute initiative de cette sorte soulève en France. Tant mieux. Il est bon que tout le monde s’intéresse et se passionne pour le débat sur l’éducation. Evidemment, ce qui se dit n’est pas toujours bien documenté et il faut subir par-dessus le marché l’habituelle marée de poncifs déclinistes qui finissent toujours par fleurir en fin de banquet. Dommage, souvent, compte tenu de leurs auteurs. Ainsi, par exemple, continuer à proférer des âneries du genre « dès la maternelle, les chances de chaque enfants sont jouées » n’est pas vraiment digne d’une ministre ni du sujet à traiter. A ce rythme, on finira par dire que dès le fœtus tout est dit ! Et ce sera aussi vrai, d’ailleurs. Mais alors à quoi bon vivre et penser ?

jeudi 14 mai 2015

Loi Macron au Sénat : encore plus à droite - Macron à Nantes lundi 18 : rassemblement intersyndical


Sans surprise, les sénateurs UMP et UDI se sont engouffrés dans les brèches ouvertes par le très libéral projet de loi Macron, dit de « croissance », que le gouvernement ne pût faire passer à l'Assemblée nationale que grâce au 49-3. Ils ont rétabli les jours de carence pour les fonctionnaires en cas d'arrêt maladie, non pas un comme en 2011 mais trois jours. Le travail dominical est étendu aux magasins culturels et ce pour la totalité des dimanches. Et de plus ils ont révisé à la baisse le montant de la rémunération supplémentaire. La dérogation des 35 heures est étendue aux entreprises qui ne rencontrent pas de problèmes économiques particuliers. 

Rassemblement contre la transphobie le 16 mai 2015 à 15h Place Royale à Nantes


Un jour avant la journée internationale contre l'homophobie et la transphobie, le collectif nantais QueerFarnaüM organise le 16 mai à 15h un rassemblement contre la transphobie à Nantes (place Royale). 

Actuellement en France, pour avoir des papiers d'identité conformes à son genre, une personne trans mène un véritable combat qui l'oblige à exposer aux yeux de toutEs une démarche qui relève de l'intime. Sans compter que la transidendité est encore et toujours méconnue, voire inconnue. Ce qui donne lieu à des propos et/ou des actes transphobes, soit par ignorance, soit par malveillance. 

mercredi 13 mai 2015

Notre Dame des Landes 11 et 12 juillet 2015 : chauffe la lutte, pas le climat !


Une nouvelle fois, la Coordination des Opposants s’adresse à toute la population de la région, comme à tous les militants, toutes les organisations locales, nationales… et au-delà, engagés avec elle dans la lutte contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Elle les invite à partager ce grand moment de démonstration de vigueur, de détermination et de convivialité qu’est notre rassemblement estival.

Un de plus ?


Non, car si nous n’avons pas encore réussi à arracher l’abandon du projet, abandon qui serait attesté par l’abrogation de la DUP ou le début du réaménagement de Nantes-Atlantique, la période actuelle, marquée par l’attente des rendus des recours, n’a rien de passive, et nous n’avons rien lâché sur le fond. Nous ne sommes en rien dans la répétition rituelle d’une gentille kermesse estivale, mais dans la volonté de renforcer encore et encore notre solidarité et le rapport de force pour arracher cet abandon. Chauffe la lutte !