"Chaque présent ouvre sur une multiplicité d'avenirs possibles" - Walter Benjamin

vendredi 4 septembre 2015

Mort d’un enfant : de l’émotion à la raison politique, par Clémentine Autain


Alors que les réfugiés meurent aux portes de l’Europe depuis des années, la photo du corps d’Aylan Kurdi, trois ans, échoué sur une plage, crée un choc mondial. Une prise de conscience probablement salutaire, à laquelle il ne faut pas s’arrêter. 

 L’indigence politique vire à l’horreur humaine. Ce n’est pas une nouvelle, mais le simple partage international d’une photo sur les réseaux sociaux a permis de monter d’un cran dans la prise de conscience du sort des migrants. 

jeudi 3 septembre 2015

Crise agricole : pour une agriculture paysanne, par Ensemble!


En réponse à la manifestation de plus de mille tracteurs dans Paris le gouvernement va débloquer trois milliards sur trois ans. 

Ce sont les politiques agricoles, libérales et productivistes, de la France et de l'UE, au service des firmes et des plus grandes exploitations qui sont responsables de la hausse des coûts de l'alimentation pour le bétail et de la chute des cours. 

Derrière la crise du lait, la faillite du productivisme agricole, par Vincent Gay


L’été a été marqué par de fortes mobilisations paysannes illustrant une nouvelle fois la profondeur d’une crise sociale et écologique, qui appauvrit les paysans et sacrifie l’environnement. Cependant, les paysans mobilisés cet été, et en particulier leurs soutiens de la FNSEA, se trompent et de diagnostic et de solutions. 

Cette crise profonde de l’agriculture productiviste a d’abord touché les filières du porc et du bœuf, et concerne maintenant les producteurs de lait. La fin des quotas laitiers en avril dernier a conduit une grande partie des producteurs à s’agrandir, jouant ainsi le jeu du productivisme, et à s’endetter. Les petites exploitations, qui n’ont pas eu la folie des grandeurs, sont aujourd’hui moins endettées, et donc moins touchées par la crise. 

mercredi 2 septembre 2015

Crimes climatiques, stop ! Signez l'appel de la société civile


Laissons les fossiles dans le sol pour en finir avec les crimes climatiques 

Nous sommes à la croisée des chemins. Nous ne voulons pas nous retrouver contraint.e.s à survivre dans un monde devenu à peine vivable. Des îles du Pacifique Sud à la Louisiane, des Maldives au Sahel, du Groenland aux Alpes, la vie quotidienne de millions d’entre nous est déjà perturbée par les conséquences du changement climatique. Par l’acidification des océans, par la submersion des îles du Pacifique Sud, par le déracinement de réfugiés climatiques en Afrique et dans le sous-continent indien, par la recrudescence des tempêtes et ouragans, l’écocide en cours violente l’ensemble des êtres vivants, des écosystèmes et des sociétés, menaçant les droits des générations futures. Ces violences climatiques nous frappent inégalement : les communautés paysannes et indigènes, les pauvres du Sud comme du Nord sont les plus affectés par les conséquences du dérèglement climatique.

Migrants : dix raisons (et plus) de les accueillir dignement en Europe, par Jean Gadrey


« Alors que l’Europe se barricade, pensant que les murs qu’elle dresse la protégeront d’un fantasmatique danger migratoire, voici dix raisons d’ouvrir les frontières.

Entre 2000 et 2014, 40 000 migrants sont morts aux frontières, dont 22 000 en tentant de rejoindre l’Europe, qui est aujourd’hui devenue la destination la plus dangereuse du monde pour les migrants. 

mardi 1 septembre 2015

Le parachute doré de l’ex-PDG d’Alcatel


14 millions d’euros – entre sa future retraite, les stocks-options et les actions qui lui ont été généreusement attribués – : c’est le pactole touché par Michel Combes, transféré comme PDG à Numéricable. Pour ce faire, le conseil d’administration n’a pas hésité à changer les règles en vigueur. 

Aujourd’hui l’indignation s’exprime, y compris chez certains au Medef, parait-il ! Emoi purement platonique puisque aucune mesure du Medef lui-même ou texte de loi n’encadre le salaire, ou interdise les parachutes dorés, des PDG, dans les grandes entreprises en particulier. Et ce n’est pas E. Macron, ministre de l’Economie qui va s’en offusquer, lui qui demande aux jeunes d’avoir envie de devenir milliardaires

lundi 31 août 2015

« Contre vents et marées, François de Rugy défend la politique libérale et productiviste du gouvernement», entretien avec Elise Lowy

   
Pour Élise Lowy, conseillère régionale, membre du bureau exécutif de EE-LV et porte-voix de La Motion participative, la démission de François de Rugy résulte du soutien à une ligne gouvernementale de plus en plus désavouée au sein du parti écologiste. 

Regards. Comment avez-vous réagi à l’annonce de démission de François de Rugy ?


Élise Lowy. Je n’ai pas été surprise. C’est un aboutissement logique au regard de ce que l’on voit se profiler depuis des mois. Les lignes bougent à l’intérieur d’EE-LV et les défenseurs de François Hollande ont perdu du terrain. François de Rugy incarne depuis toujours une orientation proche du PS. Il n’est pas étonnant qu’il tire aujourd’hui les conclusions de son isolement.

dimanche 30 août 2015

La bataille de Grèce, un épisode d’une guerre mondiale prolongée, par Gustave Massiah


Les débats sur la crise grecque et sur la crise ouverte de l’Union Européenne ont suscité de très nombreux commentaires et de très nombreuses analyses. Ce débat va se prolonger d’autant que l’évolution, en Grèce et en Europe, est loin d’être achevée. Voici dix pistes de réflexions lapidaires sur le débat en cours. 

1. La bataille de Grèce s’est terminée par une défaite de ceux qui refusaient les plans austéritaires.
 
Une défaite et une reddition pour Syriza qui avait défendu cette position. Une défaite qui va peser lourd, d’abord pour le peuple grec.

vendredi 28 août 2015

"A Nantes, tous les étrangers ne sont pas les bienvenus"


A l'occasion des rendez-vous de l'Erdre,ce week-end à Nantes, le collectif de soutien aux expulsés de la rue des stocks a décidé de s'adresser aux participant-e-s :

« LE SORT RESERVÉ AUX MIGRANTS DANS LE MONDE AUJOURD'HUI EST UN CRIME CONTRE L'HUMANITÉ"
Angela Davis Nantes 

Il y a un an nous vous alertions lors des Rendez Vous de l'Erdre sur la situation des personnes migrantes sans abris expulsées de leur squat sans proposition de logement ni d'hébergement. Depuis ces personnes vivent avec l'aide et le soutien d'un collectif de citoyen-ne-s , d'associations, de syndicats, de partis politiques. 

mercredi 26 août 2015

Urgence à gauche : rompre avec l’Europe de l’austérité, par Myriam Martin


Le 24 août, le directeur de Libération titrait son édito «contre l’Euro, les extrêmes s’attirent». Mais le danger nationaliste est déjà là et il est la conséquence des politiques libérales et austéritaires menées par des gouvernements de droite et sociaux-démocrates en Europe. «Contre l’Euro, les extrêmes s’attirent», tel est le titre de l’édito de Laurent Joffrin daté du lundi 24 août. 

Ce titre comme le contenu de l’article appellent de notre part une réponse. Pas seulement parce que le directeur de Libération commet volontairement un affront vis-à-vis de toute la gauche radicale par son titre provocateur et réducteur, mais parce qu’il avoue en réalité, qu’à ses yeux, il ne peut y avoir d’autres politiques que celles imposées aux peuples par l’Union européenne, ajoutant un clou supplémentaire au cercueil de l’idée européenne. En préalable, précisons que les propos de Jacques Sapir, avec lesquels nous sommes en total désaccord, n’engagent que lui-même, et qu’il ne représente en rien la gauche radicale. 

mardi 25 août 2015

Enfants étrangers isolés : un choix politique inacceptable


Dans un entretien à Ouest-France, Mme Padovani, vice-présidente du conseil départemental de Loire-Atlantique tente de justifier le refus de prise en charge de la totalité des mineurs étrangers isolés effectivement présents sur le département. Estimant « nous avons peut-être juridiquement tort, mais parfois il faut savoir poser des actes », la vice-présidente assume l’illégalité de fait des choix politiques du département malgré dix condamnations successives par le Tribunal administratif pour avoir laissé ces enfants à la rue (1).

Au constat de l’accroissement du nombre de mineurs étrangers isolés, la vice-présidente du département affirme que les capacités d’accueil du département ont atteint leurs limites, malgré que le département fasse beaucoup avec « l’ouverture de 20 places supplémentaires en décembre 2014 et 40 autres en juin », pour un « budget supplémentaire de 2 millions d’euros ».

En Europe, développons un plan B !, par Oscar Lafontaine


Beaucoup en Europe avaient lié de grands espoirs à l’élection d’Alexis Tsipras comme Premier ministre. Lorsque, après de longues et éprouvantes négociations, le président de Syriza a signé le diktat européen, la déception a été grande.

Il serait injuste et présomptueux de vouloir donner des leçons de morale à Alexis Tsipras et Syriza. Après ces expériences de la gauche européenne, il vaut mieux réfléchir aux conditions dans lesquelles une politique démocratique et sociale, et donc de gauche, est possible en Europe.

lundi 24 août 2015

Université d’été d’Ensemble : « nous devons montrer le chemin de l’unité »


Lors de ses journées d’été, la plus jeune formation du Front de gauche veut envoyer un message de rassemblement.

«Crises… Répliques… Ripostes ! » Le mot d’ordre qui chapeaute la deuxième université d’été d’Ensemble donne le ton de ce qui attend ses militants à Bordeaux, de samedi à mercredi prochain, entre formation, analyse et établissement d’une feuille de route pour les mois à venir. Austérité imposée à la Grèce, mobilisation en berne, politique gouvernementale, élections régionales… Le contexte n’est pas des plus favorables mais le mouvement, membre du Front de gauche, entend saisir l’occasion pour renouveler son appel à l’unité des forces de gauche qui ne partagent pas l’orientation libérale du couple Valls-Hollande.

Mineurs isolés migrants en danger ! Rassemblement mardi 25 août à Nantes 17h30


Depuis plusieurs mois, la situation des jeunes mineurs isolés migrants se détériore à Nantes. Malgré de nombreuses injonctions du Tribunal Administratif, le Conseil Départemental (ex Conseil général), dont la protection de l'enfance est une des compétences, refuse de les protéger, en les laissant à la rue. 

Le collectif de soutien aux expulsés de la rue des stocks a organisé leur mise à l'abri, et invite la population à manifester son soutien en apportant du matériel (matelas, couvertures,linge de lit, linge de toilette, ustensiles de cuisine) et de l'alimentation (hors denrées périssables) lors d'un rassemblement le 25 août à partir de 17H30, devant le Conseil Départemental, 3 quai Ceineray à Nantes.

dimanche 23 août 2015

Nous quittons SYRIZA, déclaration de 8 des animateurs de Syriza Paris


Les évolutions politiques accélérées des dernières semaines nous contraignent à rendre nos démissions de membres de SYRIZA, puisqie le parti subit une mutation irréversible et sans précédent, se transformant en parti de soutien aux mémorandums; ceci de l’exclusive responsabilité du groupe qui le dirige. 

Les faits qui nous ont conduit(e)s à une telle décision sont de deux ordres essentiellement: Le détournement des textes programmatiques fondamentaux du parti (décision politique du 1er Congrès fondateur, programme de Thessalonique) mais aussi des déclarations de programme du gouvernement qui en confirmait les orientations. SYRIZA fut le parti qui, dès le départ, a lutté contre les choix politiques imposées comme des sens uniques: les mémorandums, le néolibéralisme, le déni de démocratie.